Déc 17

VITOGAZ présente: Le GPL n’a rien à cacher !

VITOGAZ vous informe: Le GPL n’a rien à cacher !

La France a tout à gagner en roulant au GPL.

Face aux problèmes croissants de qualité de l’air et aux doutes quant à la conformité des véhicules aux normes d’émissions en vigueur, le CFBP a demandé à la société V-MOTECH de réaliser des tests d’émissions de gaz et de particules en conditions réelles de circulation selon le cycle RDE (Real Driving Emissions – « émissions en conditions de circulation réelle ») sur 2 véhicules GPL.

Les véhicules évalués sont :

  • une Fiat 500L GPL (Euro 6)
  • et une Alfa Romeo MITO (Euro 5) de seconde monte – c’est-à-dire un véhicule essence équipé après achat d’un système GPL.

Objectif :

Alors que ces véhicules ont été homologués selon le cycle Européen normalisé NEDC contesté aujourd’hui, le CFBP a souhaité les évaluer en mode GPL puis Essence selon la future norme RDE applicable en 2017.

Résultats :

Rouler au GPL permet de réellement moins polluer

Sur l’ensemble des roulages réalisés, les résultats démontrent que les émissions de gaz et particules d’un véhicule GPL sont toujours très inférieures aux niveaux de la norme Euro 6b (y compris dans le cas du véhicule Euro 5 équipé en seconde monte).

Ainsi, comparé à l’essence, le GPL émet :

  • 18% de CO2 en moins en moyenne. L’arrivée en 2016 de bioGPL permettra d’améliorer sensiblement cette valeur.
  • Dix fois moins de particules.
  • jusqu’à 97% de moins de CO : les émissions de CO sont à environ 63 mg/km alors que la norme est à 1000 mg/km.
  • des Nox et HC en quantité équivalente mais dont les valeurs sont très inférieures à la norme. (A noter que la Commission Européenne a décidé d’autoriser les véhicules diesel à émettre lors du test RDE 2.1 fois plus de particules et NOx que la norme Euro 6 en vigueur.)

gpl rien a cacher

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En raison de ces qualités environnementales, les véhicules GPL ne sont soumis à aucune restriction de circulation en cas de pic pollution dans les grandes agglomérations.

Méthodologie relevé d’émission

Tests réalisés entre le 2 et le 10 novembre 2015

Relevé et analyse de l’impact du type de carburant (GPL/Essence) sur 2 véhicules €6 (Fiat 500L GPL) et €5 (Alfa Romeo MITO de seconde monte) dans des conditions réelles de circulation (RDE).

Mesure des 5 gaz (CO2, CO, NO, NO2, HC)

Mesure des particules en nombre.

Réalisation de 3 roulages par carburation.

‘Source CFBP’

Lien Permanent pour cet article : http://www.vitogaz.net/vitogaz-presente-le-gpl-na-rien-a-cacher/